RAYMOND IV


RAYMOND IV
RAYMOND IV

RAYMOND IV dit RAYMOND DE SAINT-GILLES (1042-1105) comte de Toulouse (1088-1105)

Fils cadet de Pons, comte de Toulouse, comte de Rouergue (1066) puis comte de Toulouse (1088), son frère aîné, le comte Guillaume, lui ayant cédé son comté avant de partir en pèlerinage pour la Terre sainte, Raymond de Saint-Gilles marqua très tôt son goût pour les grandes entreprises, et sa foi très vive, servie par un tempérament enthousiaste, le poussa d’abord à participer aux combats de la Reconquête espagnole (1087). Peut-être fut-il aussi, comme son frère, pèlerin en Terre sainte. Choisi par le pape Urbain II comme chef militaire de la Première Croisade (1095), il sacrifia délibérément, en partant pour l’Orient et en y demeurant, une position politique et sociale — c’était le plus grand seigneur de la France méridionale — dont il ne retrouva pas l’équivalent. Son comportement souvent fantasque nuisit à son autorité, tout de suite battue en brèche par les autres croisés. Ses ambitions furent déçues lorsque les barons choisirent Godefroi de Bouillon pour gouverner Jérusalem, et la masse des croisés ne voulut pas le suivre dans une politique incertaine de coopération avec Byzance. Ayant reçu de l’empereur Alexis Comnène la direction des croisades de renfort, qui auraient à la fois consolidé l’œuvre des Francs et les droits de Byzance, Raymond fut responsable de leur désastreuse disparition en Asie Mineure. Alors que tous les autres barons de la croisade étaient depuis longtemps dotés ou repartis pour l’Occident, Raymond de Saint-Gilles finit par jeter son dévolu sur Tripoli, dont il occupa les abords (Tortose en 1102, Mont-Pèlerin en 1103) et put instituer le blocus. Il mourut en vue de la ville, qui ne devait être prise que quatre ans plus tard et dont ses successeurs devaient faire la capitale d’un comté.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Raymond — is a name of Germanic origin, from the name Reginmund , composed of the elements ragin ( counsellor ) and mund ( protector ). This was the name of several saints, including Saint Raymond Nonnatus, the patron of midwives and expectant mothers, and …   Wikipedia

  • Raymond — steht für: Raymond (Vorname) (Namensträger siehe dort), Variante von Raimund Raymond (Familienname) – Namensträger siehe dort Raymond (Automobilhersteller), ehemaliger französischer Automobilhersteller A Raymond Group, Automobilzulieferer im… …   Deutsch Wikipedia

  • Raymond — Raymond, NE U.S. village in Nebraska Population (2000): 186 Housing Units (2000): 75 Land area (2000): 0.128276 sq. miles (0.332234 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.128276 sq. miles (0.332234 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Raymond IV — de Toulouse Raymond IV de Toulouse, par Merry Joseph Blondel. Salles des croisades, Versailles Raymond IV (ou VI) [1] de Toulouse, dit Raymond de Saint Gilles († 1105) est un comte de Sa …   Wikipédia en Français

  • Raymond — Saltar a navegación, búsqueda Ramón hace referencia a: Abreviatura científica del botánico Louis Florent Marcel Raymond (1915 1972) Raymond Aron, sociólogo, filósofo y publicista francés Raymond Carver, escritor estadounidense Raymond Duchamp… …   Wikipedia Español

  • Raymond VI — • Count of Toulouse (1156 1222) Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Raymond VI     Raymond VI     † …   Catholic encyclopedia

  • Raymond Lœwy — Raymond Loewy Pour les articles homonymes, voir Lœwy. Raymond Loewy (5 novembre 1893 à Paris 14 juillet 1986 à Monaco), est un designer industriel et un graphiste franco américain. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • RAYMOND (A. G.) — RAYMOND ALEXANDER GILLESPIE (1909 1956) Né à New Rochelle, dans l’État de New York, Alexander Gillespie Raymond entre comme employé de bureau dans une agence de Wall Street spécialisée dans les tractations boursières, alors qu’il a des dons… …   Encyclopédie Universelle

  • RAYMOND (M.) — RAYMOND MARCEL (1897 1981) Écrivain et universitaire suisse de langue française, Marcel Raymond est l’auteur d’une des œuvres critiques les plus fécondes de notre siècle. Après une licence d’histoire à Genève, il vient à Paris entre 1920 et 1925… …   Encyclopédie Universelle

  • Raymond IV —     Raymond IV, of Saint Gilles     † Catholic Encyclopedia ► Raymond IV, of Saint Gilles     Count of Toulouse and of Tripoli, b. about 1043; d. at Tripoli in 1105. He was the son of Raymond III, Pons, and in 1088 succeeded his brother, William… …   Catholic encyclopedia